La plage à Rio, un art de vivre !


Vivre à Rio, c'est vivre sur la plage . Elle est partout , embrassant presque chaque quartier de la ville . La plage à Rio c’est des grands bans de sables de plusieurs kilomètre bordés d’immeubles et surtout de collines en « pain de sucre » jaillissant de nulle part.

Une grande partie de nos temps libres est consacrée à la plage : on y est le weekend mais parfois aussi le matin avant d'aller travailler. Comme des vrais cariocas (les habitants de Rio) . Mais la plage à Rio c'est tout un art.


Y'a de la vie !

Toute personne ayant visité Rio est tout de suite interloquée par la vie qui l’anime. C'est tout simplement hallucinant, et pourtant on connaît La Baule le 15 août ! Le weekend, on parle de millions de personnes entassées les unes sur les autres sur le moindre centimètre carré de plage. Toute la ville s’y retrouve le week end , un vrai mélange social qui peut donner des scènes loquasses comme un foot entre une maigrichonne blanche type européenne ,une latina bien portante des favelas et un banquier homme d’affaire en petit maillot bien moulant pour ne pas être vulgaire.

Il y a toujours quelque chose à observer et notamment des sportifs. Ce sont des gros malades de volley et de foot-volley (du volley joué comme au football, c'est à dire sans les mains) . Ils ont tellement tous un niveau de fous furieux qu'on peut tout simplement rester des heures à les observer jouer de leur épaule, se jeter en arrière pour faire des passes avec leurs pieds à ras du filet.

Les plages de Rio ce sont des millions de dollars chaque week-end : des loueurs de chaises longues aux vendeurs ambulants, c’est toute l’économie de la ville qui dépend de la météo ! Vous avez déjà vu un vendeur de chouchou sur la plage qui prend la CB ? Eh ben à Rio c’est possible .


Mais il y a des règles

La plage étant tout un art , il y a certaines règles à suivre pour être un bon carioca :

- Ne pas porter un maillot trop couvrant, surtout au niveau des fesses , peu importe ton âge ou ton poids (On pourrait même créer une règle , plus tu as du poids , moins tu as de tissu sur toi.)

- Ne pas s’allonger par terre , tu te crois où ? Tu t’assois sur ta chaise longue , comme tout le monde ! Alors c’est vrai qu’au début on trouvait ça bizarre , mais finalement la chaise longue c’est plus agréable ( surtout quand on pense à l’état du sable…)

- Rester debout quand tu es mouillé, avant de t’asseoir sur ta chaise . Cela donne de nombreuses scènes de gens debout devant leurs chaises qui papotent en attendant de sécher.

- Quand tu es sur la plage , tu ne dors pas, quelle honte . Tu es là pour t’amuser , donc soit tu fais du foot , soit des raquettes , soit du volley , soit tu bois des caipirinhas , des bières , ou alors tu fumes ou tu papotes avec tes amis . Mais globalement l’activité à la plage est simple : Boire des caipirinhas , discuter et jouer au foot.

- Si tu as le malheur de t’endormir , ne t’inquiètes pas , les vendeurs ambulants se feront une joie de venir te réveiller , non pas en criant , mais en venant directement te tapoter l’épaule pour savoir si tu veux bien un paréo.

- Si tu as faim, ou soif , ton loueur de chaise longue viendra t’amener tout ce dont tu as besoin sans te lever de ta chaise. Attention , quand on dit "si tu as soif " on parlait bien évidemment de bières , de caipi ou alors d'eau de noix de coco.

- Pour choisir ton emplacement et t’installer, il y a deux règles : se mettre face au soleil ( c’est à dire dos à l’océan , je ne sais pas qui a choisi d’installer cette plage ici , mais l’exposition est très mauvaise ahah ) et au milieu du PLUS de gens possible . Si tu as plus d’un mètre autour de toi c’est que tu as échoué. Tu dois pouvoir presque toucher ton voisin avec ton bras

- Bien sûr , tu n’apporteras rien avec toi , presque pas d’argent , pas de téléphone , et limite pas de vêtement. RIEN, on a dit !

- Si tu as envie de nager , oui parce qu’on est quand même à la plage hein , prends ton courage à deux mains et jette toi au milieu de quelques détritus sans penser à la bouche d’égout à 300m de là . Nage pendant 10 voir 15 mètres, passes 1 ou 2 vagues mais pas plus . Ou alors tu rentreras directement sur la plage avec le jet ski du sauveteur des mers.


Après quelques jours à la plage en suivant ces quelques règles simples , tout le monde peut devenir un parfait carioca tout bronzé (enfin, que d’un coté) (les chaises longues, c’est pas très pratique), tout musclé par le foot , avec un petit peu de ventre à cause de la bière et des caipis !


Vive la vie et vive Rio !

#Brésil

DERNIERS CARNETS :
LA BIBLIOTHEQUE :
LES CARNETS PHOTOS :
Lonely planet 1month1project

Un tour du monde avec du sens !