Ma retraite de méditation VIPASANA


Gumpa méditation

« Plutôt que l’amour, la célébrité, la foi, l’argent, plutôt que la justice, donnez-moi la vérité » Henry David Thoreau


Je vous préviens cet article est philosopho-cœur de madeleine (oui ce mot n’existe pas). Si vous n’aimez pas cela , passez votre chemin.


UN PEU DE THEORIE

Clairement, c’est la partie chiante: « la théorie blablabla on s’en fiche, nous on veut les détails croustillants » . MAIS c’est important pour moi que vous découvriez un MINIMUM ce que j’ai appris.


VIPASSANA, c’est quoi au juste ? VIPASSANA ce n’est PAS juste un cours de méditation . On ne nous apprend pas à respirer ou à nous concentrer sur une forme ou un chiffre. Ce n’est pas un rite , un rituel ou même une secte. Ce n’est certainement pas une religion. VIPASSANA est un art de vivre universel. C’est une nouvelle façon d’appréhender sa vie. Malgré son caractère laïque, cette méthode est un des piliers du bouddhisme. C’est le premier Bouddha, Siddhârta Gautama, qui a fait l’expérience de cette technique avant d’atteindre son éveil, la libération de son esprit.

VIPASSANA, c’est 3 choses :

- SILA : Vivre une vie morale, c’est à dire s’abstenir de toute action ( verbale ou physique) qui nuit à la paix et l’harmonie des autres et de soi.

- SAMADHI: Apprendre la juste concentration et maitrise de son esprit (sur la réalité de ce qu’il se produit maintenant et non pas ce que j’aimerais qu’il se produise)

- PRAJNA : La purification de l’esprit par la sagesse dont on fait l’expérience.


Et concrètement ? C’est apprendre à faire l’expérience de la vérité , SA pro