Mois 2 Projet 2 : Se couper du monde


Leh 1M1P 1month1project clio therage népal

Namasté in Népal !

Bienvenue dans ce deuxième mois, deuxième projet, deuxième pays !

Pour être très honnête, je n’avais pas choisi le Népal initialement pour cette étape. J’aurai voulu aller au Bhoutan. Vous savez ce tout petit pays coincé entre l’Inde et la Chine. Seulement ce n’est pas un pays très facile d’accès : le visa coûte la bagatelle de 40 dollars par jour et il faut obligatoirement être accompagné partout !

Alors en y réfléchissant, je me suis dit que pour faire une retraite, le Népal cela pouvait être pas du mal du tout.

Après la foule et les rencontres, le don de soi aux autres, le projet de ce deuxième mois est tout l’inverse : Je vais m’occuper de moi. Seule.J’ai toujours voulu avoir une expérience forte dans les montagnes himalayennes. Hors du monde. Hors de soi. Apprendre la méditation, c’est un peu apprendre à prendre conscience de soi dans le moment présent. C’est apprendre à faire le vide pour mieux se concentrer sur les choses importantes. Evacuer ce qui n’est pas nécessaire pour nous faire avancer plus efficacement. Enfin ….. Je crois ! En tout cas, c’est ce que je vais chercher dans cette expérience . On verra bien ce que je vais y trouver .


Le projet va se décomposer en 2 étapes car je ne peux pas faire une retraite dans le silence pendant 1 mois , c’est beaucoup trop difficile :

Les deux premières semaines je vais trekker dans les montagnes à la découverte de villages isolés . Cela sera une première étape d’isolement même si je serai accompagnée d’un guide. Les deux dernières semaines seront alors consacrées à la méditation via la méthode VIPASSANA dans la région de Kathmandu.


Le Népal

Le Népal . Wahou. Rien que son nom est évocateur d’évasion . C’est le pays de l’aventure , de l’Himalaya , de l’Everest , de Bouddha . Petit pays enclavé entre les deux géants que sont la Chine et l’Inde , le Népal n’a rien à envier à ses voisins . C’est bien au Népal que l’on trouve les plus hauts sommets du monde : Le pays en possède huit dans le top dix. C’est pourtant un tout petit pays de 800km de longueur et 200km de largeur. On y compte environ 30 millions d’habitants ( c’est seulement 8 millions de plus que Mumbai) mais la majorité des Népalais vivent dans le Teraï et la vallée de Kathmandu.Le pays est peuplé de plus de 60 ethnies et castes différentes et contrairement à ce que l’on pourrait croire, 80% de la population est hindoue et non pas bouddhiste.

Avec un revenu moyen de 340 dollars par an , le Népal est un pays très pauvre et figure dans le top 10 des pays les plus pauvres au monde.


Trek dans le LANGTANG – du 04 au 12 Février

Langtang trek

Je vais donc commencer ce voyage intérieur avec un trek dans une vallée reculée du Népal , en hors des sentiers battus : le LANGTANG.

Le LANGTANG est une vallée classée parc national : c’est une ancienne voie caravanière entre le Népal et le Tibet .Le Tibet est à quelques dizaines de kilomètres . Je vais donc explorer la vallée au cœur de ces villages bouddhistes, des pâturages de yacks et au pied de grand sommet de l’Himalaya comme le Langtang Lirung ( 7324 m) en premier plan ou encore l’Annapurna ( 8091m) en second plan.

En plus de la découverte culturelle , ce trek se veut aussi un petit défi sportif avec l’ascension de mon deuxième sommet à plus de 5000m (après le Ladakh) avec le TSERGO RI à 5150m ( je vais donc battre mon record de 5050m).Comme un coup du destin , je n’ai trouvé personne pour m’accompagner durant ce trek . Les hordes de touristes préfèrent partir sur les autoroutes de l’Annapurna ou de l’Everest. Au final , ce n’est pas plus mal . Je serais tranquille avec mon guide .


Voici mon programme détaillé si cela vous dit de me suivre à la loupe . J’ai environ 5h de marche par jour.

Mercredi 4: Route vers SYABRUBESI.

Jeudi 5 : De SYABRUBESI à coté du LAMA HOTEL ( 2560m)

Vendredi 6 : Du LAMA HOTEL au LANGTANG VALLEY ( 3455m)

Samedi 7 : De LANGTANG VALLEY à la KYANJIN GOMPA ( 3817m)

Dimanche 8 : Ascension du TSERGO RI ( 5150m)

Lundi 9 : De KYANJIN GOMPA à GODHA TABELA ( 3020m)

Mardi 10 : De GODHA TABELA à THULOSYABRUBESHI ( 1460m)

Mercredi 11 : De THULOSYABRUBESHI à DHUNCHE

Jeudi 12 : Retour sur KATHMANDU


Retraite VIPASSANA - du 14 au 27 Février


J’ai entendu parler de VIPASSANA il y a quelques années déjà et j’ai toujours eu de super feedbacks. Mais c’est à Kolkata que je me suis décidé à faire ma retraite avec VIPASSANA : 5 personnes m’ont confirmé que « VIPASSANA avaient changé leur vie ». VIPASSANA signifie « Voir les choses telles qu’elles sont réellement » . C’est une des techniques de méditation les plus anciennes de l’Inde . Elle a commencé à être enseigné il y a plus de 2500 ans par des gourous. Aujourd’hui c’est une méthode pratiquée à travers le monde entier et je pense que c’est une des méthodes les plus connues.

La première étape à l’enseignement de VIPASSANA est une retraite de dix jours , puis on progresse dans la méthode en prenant part à des cours de plus en plus difficiles et on peut participer à des retraites de 30 , 45 puis 90 jours.


Etre en retraite signifie plusieurs choses : C’est un processus d’auto purification par l’observation de soi. Pour se faire , il faut être totalement coupé du monde extérieur ( pas de téléphones , pas internet mais surtout pas de contact ) et donc ne pas parler ni avoir de contacts visuels avec quelqu’un . C’est une retraite dans le silence . Il est également interdit de lire, d’écrire ou d’avoir toute sorte d’activité physique ou mentale en dehors de la méditation. L’objectif c’est d’être 100% concentré sur la méditation et donc sur soi . Lire ou écrire est une forme de distraction qui nous éloigne de l’objectif de purification.


Cela va être dur. Je pense que je suis capable de ne pas parler pendant 10 jours . Mais ne pas lire ou ne pas écrire ou même écouter de la musique je pense que cela va être très difficile . Je pense que dès le deuxième jour cela va me paraître une éternité . Mais je suis contente , j’ai hâte de tenter l’expérience et je suis 100% convaincue qu’elle sera bénéfique.

Voici le programme des mes journées durant ces 10 jours ( attention c’est sexy! ) :

4h00 Réveil 4h30 à 6h30 Méditation dans la salle de méditation ou dans sa chambre 6h30 à 8h00 Pause petit déjeuner 8h00 à 9h00 Méditation de groupe dans le hall 9h00 à 11h00 Méditation dans le hall ou dans sa chambre selon les instructions de l’enseignant

11h00 à 12h00 Pause déjeuner 12h00 à 13h00 Repos 13h00 à 14h30 Méditation dans le hall ou dans sa chambre 14h30 à 17h00 Méditation de groupe dans le hall 17h00 à 18h00 Pause the 18h00 à 19h00 Méditation de groupe dans le hall 19h00 à 20h15 Discours de l’enseignant dans le hall ou vidéos ( vidéos pour moi car en français). 20h15 à 21h00 Méditation de groupe dans le hall 21h00 à 21h30 Questions avec l’enseignant si nécessaire ( on peut alors parler un peu). 21H30 Fin de la journée, extinction des lumières .


Cela promet de nombreuses anecdotes incongrues.

Vous comprendrez bien qu’avec tout cela , cela va être vraiment très difficile de vous donner des nouvelles . Je vais être coupée du monde et ce n’est pas plus mal . J’essayerai de faire un carnet sur le trek avant la retraite .

See you in Himalaya !

Vive la vie !

#népal

DERNIERS CARNETS :