D-DAY : Le grand départ . TCHALO !

Cliotherageledepart.JPG
Ca y est, c’est le grand départ !

Après 6 mois intenses de préparations, de doutes, d’excitations, de rêveries et de peur : It’s time to go !

Etonnamment, je vais plutôt bien. La peur qui m’a paralysé début décembre a laissé place à une parfaite sérénité. Je suis déterminée et sereine. C’est plutôt la nostalgie qui est difficile à supporter pour le moment. C’est comme une petite mort. Je ne serai plus jamais la même et je dois laisser cet ancien moi au bord de la route et refermer la porte. Mais je sais que rien de changera pour ma famille et mes amis. Ce n’est qu’un tout petit et minuscule au revoir.

Je sens déjà les parfums de l’Inde m’envahir et me secouer. J’ai hâte de la retrouver. Qu’elle me violente par son indescriptible saleté qui accompagne la misère n’importe où. Qu’elle me fatigue par son vacarme sonore perpétuel. Qu’elle remue mon estomac avec ses mélanges écœurants d’odeurs de cuisine, d'excréments et de mort qui s’attachent aux narines et imprègnent les vêtements. Qu’elle me viole par tous ces regards qui te fixent et te transpercent comme s’ils voulaient te voler ton âme. Qu’elle me brule jusqu’aux entrailles par sa nourriture archi épicée et qu’elle m’exaspère avec ce harcèlement incessant de rabatteurs aux grands sourires.

Je vais d’abord devoir la détester. Afin de pouvoir l’aimer à nouveau, profondément et intensément. L’inde se révèle inoubliable à celui qui sait regarder sous le tapis.

Incredible India.

See you there.

#avantledépart

DERNIERS CARNETS :
LA BIBLIOTHEQUE :
LES CARNETS PHOTOS :
Lonely planet 1month1project

Un tour du monde avec du sens !